8 novembre 2018

 

Je ne veux plus mourir, je ne veux plus pleurer, je ne veux plus voir passer les corbeaux sans sourire, je ne veux plus me réveiller la nuit, je ne veux plus regarder dans mes nerfs, je ne veux plus faire la gueule, je ne veux plus m’endormir en larme, je ne veux plus que rire, plus qu’embrasser ici ce présent, j’ai assez cédé aux tempêtes inutiles, j’ai assez perdu de temps, j’ai assez oublié d’embruns océans, j’ai assez perdu de temps avec mes filles, j’ai assez fait le dolmen, j’ai assez peu ou si mal aimé, j’ai plus le droit de gaspiller ma salive, mes ongles sont court, mes yeux d’acier, ma cravate oublié, je ne veux plus mourir camarade, je dois vivre, pour l’éternité.

Je sais maintenant, qu’il faut continuer.

suite à venir d’ONKOS
28 avril 2018

Onkos, vrac, masse

+ zine

« Papa est tombé » j’étais au bord du lit quand le téléphone a sonné, sonné.

Un œdème de 3 ou 4 cm fait pression sur son lobe frontal droit, c’est tout ce que nous pouvons vous dire.

La première fois, je n’ai pas osé le réveiller, je suis reparti.

AVC, campagne pour ne pas perdre une minute.

Il pleut autant que je pleure.

Hémiplégie, il n’a plus que son bras droit.

2 ou 3 cm, çà tourne en rond dans ma tête.

Depuis sa chambre nous regardons les hélicoptères arriver en urgence.

Juste avant son opération, j’ouvre et tombe sur ce vide, il est déjà au bloc.

 


Juste pour y croire.

Je croise des signes partout, à l’infini, combler des vides.


Il n’arrête pas d’appeler sur son vieux téléphone, je regarde les drapés de ses vêtements.


Lui c’est moi épuisé, mais épuisé de quoi ?

Comme une tache au milieu d’une haie, le chirurgien me parle d’une tache d’encre noir sur un cerveau blanc, je ne peux me sortir l’image de mon esprit.


Dents, sinusites aiguës, je suis comme un miroir, je prends sa douleur en pleine tête, neurones miroirs.


Tout bug, les panneaux bugs, les gliomes sont au grade IV, il est sorti du bloc.


Voir son père pleurer, la tête ouverte, ne rien pouvoir dire, reculer, effleurer sa main, se taire et pleurer.


Inverser la peur, apaiser les douleurs, être là.


Au hasard d’une bibliothèque, QUIMPER/NANTES, qu’il retourne une dernière fois là bas.

Ma main bouge, je suis incertain.


Les filles lui font des dessins, sont présentes et absentes, nous ne savons rien.


Je ne suis qu’une ombre oblique.


Au réveil, encore surpris d’être là.

La veille de tomber il a pris sa voiture, il a roulé contre un muret, tout contre, sans s’arrêter.

Le bois restait dans son jardin, depuis des jours abattus.

Regarder par terre, même le sol est une tâche.

Le voisin, seul, une semaine après cette image il n’était plus.

 

 

25 avril 2018

« Ne jamais attribuer à la malveillance ce que la bêtise suffit à expliquer »

13 avril 2018

25 mars 2018

24 mars 2018

Tata sénégalais de Chasselay, Nécropole nationale

Pays : France
Département : Rhône
Ville : Chasselay
Nombre de personnes : 196
Mise en service : 1942

Coordonnées 45° 52° 56° Nord 4° 45° 17° Est

Le tata de Chasselay, officiellement nécropole nationale de Chasselay, est une nécropole militaire située à Chasselay dans le Rhône, où sont enterrés 194 tirailleurs originaires de différents pays d’Afrique de l’Ouest, ainsi que deux légionnaires, tous massacrés par la division de SS allemande Totenkopf (« tête de mort ») en juin 1940. Cette nécropole a été construite selon le style d’architecture de l’Afrique de l’Ouest, où tata signifie « enceinte de terre sacrée » en wolof, dans laquelle on enterre les guerriers morts au combat.

source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tata_sénégalais_de_Chasselay

FR/GB.

_

J’empreinte cette route, entre Chasselay et les Chères, depuis des années. Ce lieu m’a toujours fasciné. Dressé au milieu de maraîchers et de champs de blé, ce Tata avec ces 4 tours piquantes d’un rouge sang contraste avec la paisible et inoffensive campagne.

_

Qui peut s’imaginer les drames, les massacres commis en ces lieux en passant devant ?
Qui peut deviner que derrière ces murs, 196 corps reposent, morts pour la France ?
Qui peut savoir que c’est un régiment de tirailleurs Sénégalais qui a été ici massacré en 1940 par une division de SS allemande par pure racisme et haine des noirs ?

_

Sous nos pieds les charniers, cette question du paysage paisible confronté avec l’histoire des lieux hante cette série. Parce que le lieu, le paysage ne raconte rien, à lui seul, de son Histoire, parce que sans la parole et l’écrit, pas de transmission possible de ce qui s’est passé, cette série tente de le tracer, archiver et montrer notre amnésie. Je voulais un dispositif imposant, frontal, où tous les noms seraient visibles d’un seul regard, où la répétition systématique du même motif (cette tombe au sommet arrondi) provoquerait le regard.

_

J’ai pris le temps, sur plusieurs années de prises de vue, à différentes heures de la journée, à différentes saisons, sous la pluie et le soleil, pour retranscrire ce temps qui efface, cette lumière qui modifie nos sens, vient altérer la matière de ces souvenirs.

A leur mémoire.

Marc Tallec

 

ps : en cliquant sur cette tombe n°1 vous aurez accès à la série complète.

Ressources sur le Net

– liste complète des Tirailleurs Sénégalais :

http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?insee=69049&dpt=69&idsource=3913&table=bp&maxligne=196

– article sur les combats du 19-20 juin 1940 au Nord de Lyon

http://www.memoire-net.org/article.php3?id_article=196

Film documentaire

– de Dario ARCE ASENJO et Rafael GUTIERREZ

http://www.filmsdocumentaires.com/films/1690-le-cimetiere-tata

 

TATA

Senegalese Tata in Chasselay, a national necropolis

Country: France
Department: Rhône
City: Chasselay
The number of people buried there: 196
Built in year 1942
Geographical coordinates: 45° 52° 56° North 4° 45° 17° East

GB

Senegalese Tata in Chasselay, officially the National necropolis in Chasselay, is a military necropolis, situated in Chasselay, in the department of Rhône, where 194 infantrymen from different West African countries are buried, as well as two legionnaires, as all of them were killed in June, year 1940 by the SS division named Totenkopf (in translation from German language, it means a « skull ») of Nazi Germany. This necropolis was built in resemblance of the architectural style dominant in West Africa, where tata means «fenced holy land» of wolof, in which soldiers, who died in battle, are buried.
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Tata_sénégalais_de_Chasselay

I have been passing across this road, between Chasselay and Chères, for years. This place has always attracted me. This Tata with 4 sharp towers, rising among swamps and wheat fields, is like a lighthouse in the tranquil and immaculate quiet field.

Passing from here, who can imagine what dramas and murders happened at this place?

Who can suggest, that behind these walls, 196 bodies of people, who have died for France, rest in peace?
Who knows, that one regiment of Senegalese infantrymen was massacred here in year 1940 by the German SS division out of pure racism and hatred against blacks?

We walk past graveyards and this issue of quiet landscape, compared with the history of the place, is the main topic of this serial. It is so, because the place and the landscape do not speak of anything alone, about their History and whereas without recounted and written facts, there can be no handing-down of the past. This serial tries to expose it to view, to memorize it and show our amnesia. My goal was the doing of an impressive, frontal painting, in which all names would be visible at a glance, where the systemic repetition of one and the same motive (this cemetery with a rounded top) would attract your attention.

I was not in a hurry, but slowly, in the course of one year, I took photos from different angles, at different hours of the day, during different seasons, in rain and sunshine, in order to present this period, which fades away, this light which changes our sensations, that harm the matter of these memories.

In their memory.

la liste des 196

ABDOU Diagne 20/06/1940 Chasselay (69)
ABDOU Diene 19/06/1940 Chasselay (69)
ABODIO-TECNE Tissé 18/06/1940 Chasselay (69)
ADIOUMA Sené 20/06/1940 Chasselay (69)
ALADJI Diop 19/06/1940 Chasselay (69)
ALASSANE N’diaye 20/06/1940 Chasselay (69)
ALASSANE Seue 19/06/1940 Lyon (69)
ALIOU Diop 19/06/1940 Lissieu (69)
ALLIOU N’diaye 19/06/1940 Lissieu (69)
ALLIOULU Diop 19/06/1940 Lissieu (69)
ALY Sené 20/06/1940 Chasselay
AMADOU Dara 20/06/1940 Chasselay (69)
AMADOYU Diallo 20/06/1940 Lyon (69)
AMAR Guing 16/06/1940 Lyon (69)
ANSOUMANA Diedhiou 20/06/1940 Chasselay (69)
BABA Sené 20/06/1940 Lyon (69)
BADIANE Gora 20/06/1940 Fleurieux-sur-l’Arbresle (69)
BAKARY Goudiaby 19/06/1940 Chasselay (69)
BALA Amar 19/06/1940 Lyon (69)
BANDIA Karama 20/06/1940 Chasselay (69)
BANDIOUGOU Diarra 20/06/1940 Lozanne (69)
BATOU Togala 20/06/1940 Chasselay (69)
BISSAN Diage 21/06/1940 Lyon (69)
BISSI Dioumba 20/06/1940 Chasselay (69)
BODJ Madou 09/06/1940 Erquinvillers (60)
BOUCAR Foye Pouyé 19/06/1940 Lyon (69)
BOURAMA Diadhiou 20/06/1940 Fleurieux-sur-l’Arbresle (69)
BOUROUMA Borco 19/06/1940 Saint-Rambert-L’île-Barbe (69)
CARAMA Falaye 20/06/1940 Chasselay (69)
CHEBOUD ABELLAH Ben Messou 24/06/1940 Lyon (69)
CHEIK Seck 20/06/1940 Chasselay (69)
CHEIK Thiam 20/06/1940 Chasselay (69)
CIDE Sy 20/06/1940 Chasselay (69)
CISSE Amadou 16/06/1940 Vaugneray (69)
COLLMBA 20/06/1940 Chasselay (69)
COULY Karr Sarr 19/06/1940 Chasselay
DEMBA Sadio 19/06/1940 Chasselay (69)
DEMBA Salamento 19/06/1940 Chasselay (69)
DETHIE N’gom 20/06/1940 Chasselay (69)
DIAGE Isbrahima 20/06/1940 Éveux (69)
DIALOUNKA Dari 20/06/1940 Chasselay (69)
DIAM Bilaly 19/06/1940 Éveux (69)
DIAMANE Gueye 20/06/1940 Éveux (69)
DIASSE Niang 20/06/1940 Éveux (69)
DIEGANE Seck 19/06/1940 Chasselay (69)
DIENE Diouf 20/06/1940 Chasselay (69)
DIENG N’gor 20/06/1940 Chasselay (69)
DINCOYE Diedhou 20/06/1940 Chasselay (69)
DIOP Baguik Ou Mgagnick 20/06/1940 Chamelet (69)
DIOP Monan Ou Moman 21/06/1940 Lyon (69)
DIOUF Boubakar Ou Babakar 20/06/1940 Chasselay (69)
DIOUF Jean René 19/06/1940 Chasselay (69)
DIOUF Jean René Paul 19/06/1940 Chasselay (69)
DIOUMA N’dam Ou Ndour 20/06/1940 Chasselay (69)
DIOUNMANG ou DIOUMANG Dieme 21/06/1940 Lentilly (69)
DJEMORY Sako 19/06/1940 Chasselay (69)
DJIBRIL Diop 19/06/1940 Saint-Germain-au-Mont-d’Or (69)
DJIBY Coulibaly 20/06/1940 Saint-Romain-de-Popey (69)
DJILELLI Ben Matti 24/06/1940 Fleurieu-sur-Saône (69)
DOFFENE Diouf 20/06/1940 Chasselay (69)
FALAYE Kond 19/06/1940 Lyon (69)
FALL Aly 20/06/1940 Chasselay (69)
FALL Assane 09/06/1940 Erquinvillers (60)
FALL Cheick 20/06/1940 Fleurieux-sur-l’Arbresle (69)
FALL Malick 19/06/1940 Lissieu (69)
FALL Mamadou 20/06/1940 Chasselay (69)
FAMORY Dembellé Ou Bemhalli 20/06/1940 Pontcharra-sur-Turdine (69)
FAMOUSSA Kamara 20/06/1940 Chasselay (69)
FAYE Gouloud Ou Gouloir 20/06/1940 Pontcharra-sur-Turdine (69)
FAYER ou FAYE Demba 20/06/1940 Lentilly (69)
GANA Diop 20/06/1940 Chasselay (69)
GORQUIN N’diaye 19/06/1940 Chasselay (69)
GUEDJ Guing 20/06/1940 Lentilly (69)
GUEMOUDENI 19/06/1940 Chasselay (69)
GUEYE Ibra 20/06/1940 Fleurieux-sur-l’Arbresle (69)
GUEYE Mamadou 20/06/1940 Chasselay (69)
GUIGUE Kan 20/06/1940 Chasselay (69)
IBOU Diagne 20/06/1940 Chasselay (69)
IBRAHIMA Kandu Ou Kanjé Ou Kandie 20/06/1940 Lyon (69)
IBRAS OU IBRATINE 19/06/1940 Chasselay (69)
IDRISSA Mane 19/06/1940 Chasselay (69)
IGUEDJTAL Ali Mohand Ou Ali Mahaud 24/06/1940 Fleurieux-sur-l’Arbresle (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 19/06/1940 Champagne-au-Mont-d’Or (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 19/06/1940 Lyon (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 20/06/1940 Chasselay (69)
INCONNU 19/06/1940 Chasselay (69)
KABA Konate 20/06/1940 Chasselay (69)
KALY Baudian 19/06/1940 Lissieu (69)
KARITA Konde 20/06/1940 Chasselay (69)
KELIFA-SARR 20/06/1940 Bully (69)
KHAMMOUCHEN Présumé 20/06/1940 Chasselay (69)
KITIME Souko 20/06/1940 Chasselay (69)
LATIR Diop 20/06/1940 Chasselay (69)
LATIR Diop 19/06/1940 Chasselay (69)
LATIR Faye 20/06/1940 Chasselay (69)
LATIRE Faye 20/06/1940 Fleurieux-sur-l’Arbresle (69)
M’BAKE Seye 20/06/1940 Chasselay (69)
M’BAY ou M’BAYLE Sidi 21/06/1940 Villefranche-sur-Saône (69)
M’BISSANE N’GOM 21/06/1940 Lentilly (69)
MAHANG-SARR 20/06/1940 Marcy-l’Étoile (69)
MAÏSSA Faye 19/06/1940 Chasselay (69)
MAMADI Kamara 21/06/1940 Fleurieux-sur-l’Arbresle (69)
MAMADOU Bella 20/06/1940 Chasselay (69)
MAMADOU Kondé Ou Kondi 19/06/1940 Chasselay (69)
MAPATE Diouck 22/06/1940 Lyon (69)
MISSA Komaro Ou Kamiria Ou Keita 20/06/1940 Chasselay (69)
MODIANE Sague Ou Sagne 21/06/1940 Fleurieux-sur-l’Arbresle (69)
MODY Baidel 20/06/1940 Chasselay (69)
MOUSSA 19/06/1940 Chasselay (69)
MOUSSA Sylla 19/06/1940 Chasselay (69)
MOUSTAPHA Osman 19/06/1940 Fontaines-sur-Saône (69)
N’DJI Dembelé 20/06/1940 Chasselay (69)
N’GOM Diokel 19/06/1940 Lozanne (69)
N’GOM Samba 20/06/1940 Chasselay (69)
N’GOR Sarr 19/06/1940 Chassagny (69)
NANAMAN Diop Ou Konde 20/06/1940 Chasselay (69)
NIOKKOR Sene 20/06/1940 Chasselay (69)
OGDTIEMBENE Guindo 19/06/1940 Chasselay (69)
OUEDRAOGO Yolgomde 20/06/1940
OUMAR Cissé 19/06/1940 Lissieu (69)
PERE Camara 20/06/1940 Chasselay (69)
RANOUNOUTE André 20/06/1940 Chasselay (69)
SAA KOTOU Tolna 20/06/1940 Chasselay (69)
SADIO Augustin 19/06/1940 Chasselay (69)
SADIO Sana ou Sara 20/06/1940 Saint-Martin-en-Haut (69)
SAMB Gormack ou Gormah 20/06/1940 Lozanne (69)
SAMBA Camara ou Kamara 20/06/1940 Chasselay (69)
SAMBA Diagne ou Diane 19/06/1940 Lyon (69)
SAMBA Hanc 19/06/1940 Lissieu (69)
SAMBA Senoubai ou Senouba 20/06/1940 Chasselay (69)
SAMOURA Kamba ou Kumba 19/06/1940 Chasselay (69)
SEKOU Taraore 20/06/1940 Chasselay (69)
SELIVANOFF Alexis 19/06/1940 Fontaines-sur-Saone (69)
SEMBA Malado 20/06/1940 Lentilly (69)
SEYNI Fall 19/06/1940 Lyon (69)
SIDIKI Togola 20/06/1940 Chasselay (69)
SIGA Abdoulaye 20/06/1940 Chasselay (69)
SIVAR Souma 20/06/1940 Fleurieux-sur-l’Arbresle (69)
SO Guida 20/06/1940 Saint-Romain-de-Popey (69)
SOMBEL Diouf 30/06/1940 Chasselay (69)
SOULEYMANE Camara 20/06/1940 Chasselay (69)
TAMBA Din Koye 20/06/1940 Chasselay (69)
TAMBAGOUNDA 20/06/1940 Chasselay (69)
THIAM N’gor Amor Diguonne 19/06/1940 Chasselay (69)
THIOU Félix Emile 20/06/1940 Chasselay (69)
TIAKA Faye 19/06/1940 Chasselay (69)
TIORD Banozono 20/06/1940
VASAINON N’gom 21/06/1940 Chasselay (69)
YAMBA Yalcouye 19/06/1940 Chasselay (69)
ZIBAGO Thiac Tiao

22 mars 2018

Je suis mort parce que je n’ai pas le désir,
Je n’ai pas le désir parce que je crois posséder,
Je crois posséder parce que je n’essaye pas de donner ;
Essayant de donner, on voit qu’on n’a rien,
Voyant qu’on n’a rien, on essaie de se donner,
Essayant de se donner, on voit qu’on n’est rien,
Voyant qu’on n’est rien, on désire devenir,
Désirant devenir, on vit.

René Daumal